ou comment trouver un cadre juste et sécurisant pour les enfants tout en restant dans un rapport respectueux.

Pour vous accompagner sur votre chemin de parents avec bienveillance et… réalisme !

Nous définirons ensemble quelle est l’utilité d’un cadre, ce qu’il représente pour l’adulte et l’enfant. Nous aborderons les notions de frustration, de besoins, d’envies, mais aussi de respect de soi et de l’autre.

Atelier parentalité alliant l’écoute empathique, active et les connaissances sur le développement de l’enfant et la psychologie de l’enfant et du parent. Il est pédagogique, ludique, sous forme de jeux, de mises en situation en groupe afin de vivre et faire vivre les apprentissages.

Animé par Claire LAW CHUNE, psycho-praticienne, conseil en parentalité

Lieu : Montastruc-la-Conseillère

Dates : les samedis 21 janvier et 4 février de 10h à 12h. Attention : 2 séances pour un seul atelier.

Tarif :

  • Non adhérent « A chacun son chemin » 55 € par personne
  • Adhérent  « A chacun son chemin » 52 € par personne (si vous avez participé dans l’année à une rencontre parentalité et allaitement, vous êtes adhérent)
  • Adhésion familiale « A chacun son chemin » : 10 euros pour l’année, de date à date.

L’argent ne doit pas être un frein à votre inscription, il est possible de régler en plusieurs fois. Nous contacter pour plus d’informations.

Inscriptions : PAR ICI !

Renseignements auprès de Claire : 0605230803

Pour mémoire : La loi du 10 juillet 2019 invite les parents à ne pas utiliser la violence physique ou psychologique dans l’éducation de leurs enfants. Fessées, gifles, tapes et cris constituent une « violence éducative ordinaire » (VEO) qui est devenue banale depuis des générations, mais qui n’en est pas moins une réelle violence. Alors d’accord, faisons sans tout cela. Mais comment faire ? Nous sommes tous tellement imprégnés de cette banalité que nous nous sentons parfois incapables de réagir autrement, d’apprendre une autre manière de faire. Pourtant, cette approche différente existe, elle est maintenant appuyée par les neurosciences qui démontrent l’aspect néfaste des violences éducatives ordinaires sur l’enfant d’aujourd’hui et, par ricochet, sur la société de demain. Il s’agit de l’éducation dite positive ou bienveillante.


© A chacun son chemin – 2022 – Mentions légales